L’exposition Beyond Line

Dimanche 16 juin, une exposition de calligraphie coréenne par Beyond Line a ouvert ses portes au Musée d’Art du comté de Los Angeles (Los Angeles County Museum of Art : LACMA) Beyond Line : The Art of Korean Writing (en anglais : Au-delà de la ligne : L’art de l’écriture coréenne). C’est le premier événement mondial, en dehors de l’Asie, consacré à l’histoire des traditions calligraphiques de la Corée.

L’exposition fermera ses portes le 29 septembre 2019. Les horaires sont les suivants :

Lundi 11h00 – 17h00
Mardi 11h00 – 17h00
Mercredi Fermé
Jeudi 11h00 – 17h00
Vendredi 11h00 – 20h00
Samedi 10h00 – 19h00
Dimanche 10h00 – 19h00

Plus d’informations et réservations de billets ICI

La calligraphie coréenne

La calligraphie est l’un des arts importants et caractéristiques de la civilisation confucéenne. Elle diffère sensiblement de celle latine, connue en Occident. Au cours des siècles, elle devint une pratique sophistiquée, inséparable de la vie des élites locales. En Corée, c’étaient les yangban (양반) qui s’y adonnaient.

La calligraphie coréenne (서예, seoye) comprend ainsi les caractères chinois de l’alphabet hangeul (한글). L’écriture chinoise domina en Corée jusqu’à l’Occupation japonaise (1910-1945). Par conséquent, elle apparaît dans la majeure partie des œuvres calligraphiques traditionnelles. L’un des grands calligraphes coréens fut Kim Jeong-hui (김정희, 1786-1856), érudit important et puissant de l’époque.

Il est intéressant de noter aussi la présence du munjado (문자), un genre artistique coréen qui relie la calligraphie à la peinture. C’est un phénomène unique que nous ne retrouverons qu’au Pays du Matin Calme !

Les œuvres calligraphiques de Kim Jeong-hui (김정희, 1786-1856
Source : http://www.antiquealive.com/Blogs/Korean_Calligraphy.html, 25.06.2019

Laisser un commentaire