Chuseok (추석) ou la fête des moissons en Corée

Le mardi 21 septembre 2021 était une date importante pour tous les Coréens car c’était la fête de Chuseok (추석). On l’appelle également « fête des moissons ».

Chuseok, Thanksgiving version Corée

A l’origine, l’objectif de cette fête était de remercier de la récolte abondante de l’année. C’est aussi l’occasion de rendre hommage aux ainés et aux ancêtres décédés.

Préparatifs de la cérémonie de salutations aux ancêtres – cimetière militaire de Daejeon

Une fête coréenne à date variable, comme Pâques et l’Aïd

Cette fête a lieu tous les ans, à la pleine lune du huitième mois lunaire. Elle est donc placée sept lunes et demi exactement après le nouvel an lunaire appelé Seollal (설날). Pour Seollal (설날) et Chuseok (추석), qui sont les deux fêtes familiales les plus importantes, les Coréens sont en congé pendant 3 jours : le jour de fête, le jour précédent et le jour suivant.

Les fêtes coréennes offrant un ou plusieurs jours fériés sont au nombre de dix.

Chuseok, la Toussaint coréenne

La veille de Chuseok, les Coréens vont entretenir les tombes de leurs ancêtres. Ils dégagent les accès et tondent l’herbe. Ils préparent également la nourriture.

Salutations aux ancêtres ou Jesa près des tombes dans la montagne

Le jour même de Chuseok, on dresse la table des offrandes. Cela peut être dans la montagne près des tombes ou à la maison. La composition de la table dépend des régions. Cependant on y retrouve toujours les produits de la terre et de la mer : galette, fruits, poisson, viande, soju et le Songpyeon (송편), ce gâteau de riz très spécifique, tout rond en forme de pleine lune.

La cérémonie des ancêtres est présidée par l’homme le plus âgé de la famille. Il débute par deux grandes salutations appelées Jesa (제사). Il invite ensuite le reste de la famille à faire de même.

Cérémonie de salutation aux ancêtres à la maison

Chuseok, une fête familiale conviviale

A l’issue de la cérémonie, les aliments sont découpés dans un format facile à manger et sont partagés avec l’ensemble de la famille.

Chuseok donne lieu à de nombreuses réjouissances comme des concours de luttes et des danses folkloriques. Mais c’est également l’occasion de jouer en famille.

Jeu traditionnel du Yutnoli

Les Coréens se réunissent en famille dans la région d’origine de leur famille. Chuseok est donc généralement source d’embouteillages monstrueux. Cette année et l’an passé, cela a été un peu spécial à cause de la pandémie du covid. Quelles qu’en soient les modalités, nous espérons que tous les Coréens auront pu passer d’excellentes fêtes de Chuseok.

Crédit photos : @pok.haneul

Songpyeon, gateaux de riz de Chuseok

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *