Warning: Missing argument 2 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 3 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 4 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 2 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 3 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 4 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 2 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 3 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 4 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 2 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 3 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Warning: Missing argument 4 for deo_embed_responsive_video(), called in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287 and defined in /home/kocheredwin/planete-coree.com/wp-content/themes/furosa/includes/theme-functions.php on line 146

Aujourd’hui, de nombreux guides dans l’esprit comment vivre en harmonie, comment être heureux, profiter de la vie etc. remplissent des étagères dans les librairies et dans les supermarchés. Ils deviennent souvent des best-sellers parmi lesquels on trouve des concepts venant des cultures différentes. Par exemple, le hygge et le lykke, deux idées danoises qui mettent en valeur la simplicité de joie et de l’esthétique, présentes d’ailleurs dans d’autres cultures scandinaves comme le lagom en Suède. Cependant, les philosophies de vie d’origine asiatique restent toujours en vogue : le yoga (en sanskrit : योग), le zen (en japonais : 禅) et le fēng shuĭ (en chinois : 风水), connues et pratiquées depuis des années ; et récemment l’ikigai (en japonais : 生き甲斐), le shinrin-yoku (en japonais : 森林浴), l’ichi-go ichi-e (en japonais : 一期一会) et… le nunchi (en coréen : 눈치) – « le secret coréen pour doper son intelligence émotionnelle » (Hong, 2019).

ill. 7. The Power of Nunchi: The Korean Secret to Happiness and Success (2019), Euny Hong. L’édition française : Le pouvoir du nunchi – le secret coréen pour doper son intelligence émotionnelle (2019).

Qu’est-ce le nunchi ?

Le nunchi (눈치 en hanja : 眼力 où 眼 signifie « l’œil » et 力 signifie « une puissance ») peut être traduit comme « une puissance de l’œil ». C’est une capacité, un art et une philosophie à la fois qui designe un ensemble de qualités, nécessaires pour effectuer une communication correcte et pour maintenir des bonnes relations interpersonnelles : l’intuitivité, la sensibilité, la compréhension, la politesse, l’attention mutuelle, l’esprit ouvert, le bon sens de l’observation. On pourrait dire que c’est un savoir-vivre coréen au sens propre du terme et une extension de ce qu’on appelle l’empathie.


L’histoire du terme remonte au XVIIème siècle où il apparaît dans un traité linguistique Yeogeo yuhae (역어유해 ; en hanja : 譯語類解), écrit comme 눈츼 nunch’ŭi (en hanja : 眼勢 où 眼 signifie toujours « l’œil » et 勢 désigne aussi un genre de puissance).


Aujourd’hui, dans la langue coréenne, on parle de la présence ou de l’absence du nunchi chez quelqu’un : 눈치 있다 nunchi itda – avoir du nunchi, 눈치 없다 nunchi eopda – ne pas avoir de nunchi ; il est possible aussi de dire qu’une personne a un nunchi vif et rapide : 눈치 빠르다 nunchi ppareuda – avoir du nunchi rapide / le nunchi (de quelqu’un) est rapide.


Pour les Coréens, le nunchi est indispensable pour garder l’harmonie induviduelle et sociale. Si vous n’avez pas de nunchi ou si votre nunchi est trop faible, vous aurez toujours des difficultés dans la communication avec les autres et vos relations familiales, amicales et professionnelles, et même celles occasionnelles risquent d’être instables.

Le nunchi oblige de s’adapter immédiatement aux circonstances, comme dans les art martiaux. C’est aussi un art de l’observation et de l’interprétation instantané à ce qui se passe autour de vous. Par exemple, vous participez au rendez-vous professionnel et votre patron s’énerve contre votre collègue. Vous voyez bien que l’ambiance dans la salle devient désagréable. Si vous avez du nunchi ou en plus, si votre nunchi est rapide, vous réagissez d’une façon qui ne va pas humilier ni votre patron ni votre collègue, et qui résoudra le problème tout de suite : en tant qu’employé et collègue vous présentez poliment vos excuses au patron pour le malentendu et vous l’assurez des bonnes intentions de ton collègue, même si elles ont été mal exprimées.

La vidéo Les mots des autres – Nunchi, nos désirs anticipés… et silencieux, basée sur le livre Les mots qui nous manquent (2016) de Yolande Zauberman et Paulina Spiechowicz

Le nunchi dans la pop-culture

Évidemment, le nunchi est présent dans la pop-culture coréenne : les dramas, la musique (paroles, vidéoclips et l’esprit collectif des groupes), les webtoons et même… dans les stickers des applications de messagerie. Il est presque omniprésent dans la vie des Coréens car les chaînes de communication restent toujours actives.

Dans les dramas, le nunchi est caractéristique pour le genre romantique. La moitié où même la majorité des sentiments est exprimée d’une façon non-verbale. Les mots sont parfois contradictoires avec les vraies pensées des personnages et ce qui compte pour être bien compris, c’est juste le nunchi. Par exemple, dans le septième épisode de la série Descendants of the Sun (태양의 후예 Taeyang-ui huye ; en français : Les descendants du soleil, 2016), les amoureux Yoo Si-jin (유시진) et Kang Mo-yeon (강모연) « lisent les pensées » l’un de l’autre. Kang Mo-yeon dit qu’elle sait ce que Yoo Si-jin va dire. Yoo Si-jin est surpris mais il comprend tout de suite que Kang Mo-yeon a anticipé et qu’elle a lu les désirs de son cœur. Alors, l’expression des sentiments n’est pas du tout directe et elle change sans cesse en fonction de la situation et des interprétations qu’ils font.

ill. 8. Yoo Si-jin (유시진) et Kang Mo-yeon (강모연) dans la série Descendants of the Sun (태양의 후예 Taeyang-ui huye ; en français : Les descendants du soleil, 2016)

Dans la musique, on trouve des vidéoclips où l’encadrement montre de près les visages des artistes. Cela permet de regarder dans leurs yeux et de confronter les paroles avec la mimique. Et si les paroles symbolisaient les pensées, on pourrait dire que toute la vidéoclip est une métaphore de l’esprit et de son nunchi.

La vidéoclip de la fameuse chanson Love Scenario (사랑을 했다 Sarangeul haetda, 2018) d’iKON. Entre 1:30 et 1:38 l’encadrement montre les visages des artistes.

Dans l’application Line (appartenant à Naver, l’entreprise sud-coréenne qui gère aussi Kakao Talk), on trouve un personnage qui s’appelle tout simplement… Nunchi. C’est un chien qui ressemble un peu à la race Jack Russell terier, accompagné par Mokky, un genre de singe rose. Ils apparaissent ensemble dans un kit de stickers signé par MokkyBeatz. Ce Nunchi certainement ne fonctionne pas comme une personification du nunchi mais il est intéressant qu’il porte le même nom que le concept coréen, surtout dans l’application qui sert à communiquer.

ill. 9. Mokky et Nunchi dans un kit de stickers de Line application

Améliorer votre nunchi

Le nunchi doit être pratiqué. C’est pourquoi il existe des techniques qui permettent de l’améliorer. L’un d’elles est le mukjjippa (묵찌빠), un équivalent coréen du jeu pierre-papier-ciseaux. Cependant, les règles sont différentes de celles dans la version occidentale et le but principal est de prévoir les gestes de l’opposant, et de réagir tout de suite. À remarquer aussi que dans le mukjjippa l’ordre des gestes est suivant : pierre (묵 muk), ciseaux (찌 jji), papier (빠 ppa).

Un tutoriel qui explique comment jouer au mukjjippa.

Le bunwigi

Il y a encore un autre terme qui apparaît naturellement avec le nunchi – c’est le bunwigi (분위기). Il signifie « l’ambiance » et il désigne un sentiment général de l’endroit. Pour comparer, en français on dit parfois que « l’ambiance est tendue » ainsi qu’« il y a quelque chose dans l’air ».


Néanmoins, pour les Coréens le bunwigi possède un plus grand potentiel sémantique. Si quelqu’un n’a pas de nunchi, il détruit le bunwigi de l’endroit ; ceci dit, il détruit l’harmonie ou l’équilibre du lieu. C’est surtout visible quand une personne entre dans la chambre et elle fait quelque chose incorrecte car elle n’arrive pas à ressentir l’ambiance qui est dans l’air.

L’interview avec l’auteur du livre The Power of Nunchi: The Korean Secret to Happiness and Success (2019), Euny Hong, qui est d’origine coréenne.

Bibliographie:

  • Hong Euny (2019). Le pouvoir du nunchi – le secret coréen pour doper son intelligence émotionnelle. Paris : Hugo Publishing, la couverture.

Les illustrations :

  • Image liminaire
  • ill. 1. The Little Book of Hygge: The Danish Way to Live Well (2016), Meik Wiking. L’édition française : Le Livre du Hygge : mieux vivre la méthode danoise.
  • ill. 2. The Little Book of Lykke: Secrets of the World’s Happiest People (2017), Meik Wiking. L’édition française : Le Livre du Lykke. Le tour du monde des gens heureux (2018).
  • ill. 3. Lagom: The Swedish Art of Balanced Living (2017), Linnea Dunne. L’édition française : Le Livre du Lagom – l’art suédois du « ni trop ni trop peu » (2017).
  • ill. 4. Ikigai: The Japanese Secret to a Long and Happy Life (2017), Héctor García et Francesc Miralles. L’édition française : La méthode Ikigai : découvrez votre mission de vie (2018)
  • ill. 5. Shinrin-Yoku: The Art and Science of Forest Bathing (2018), Qing Li. L’édition française : Shinrin-Yoku – L’art et la science du bain de forêt (2018).
  • ill. 6. The Book of Ichigo Ichie: The Art of Making the Most of Every Moment, the Japanese Way (2019), Héctor García et Francesc Miralles. L’édition française n’a pas encore été publiée.
  • ill. 7. The Power of Nunchi: The Korean Secret to Happiness and Success (2019), Euny Hong. L’édition française : Le pouvoir du nunchi – le secret coréen pour doper son intelligence émotionnelle (2019).
  • ill. 8. Yoo Si-jin (유시진) et Kang Mo-yeon (강모연) dans la série Descendants of the Sun (태양의 후예 Taeyang-ui huye ; en français : Les descendants du soleil, 2016)
  • ill. 9. Mokky et Nunchi dans un kit de stickers de Line application
Laisser un commentaire