Cosmétiques et consommation

La Corée du Sud est l’un des principaux pays fabricants et consommateurs de cosmétiques au monde. Les hommes coréens en sont même les plus grands consommateurs mondiaux. Étonnant non ? ils produisent, vendent dans le monde entier des cosmétiques très innovants, ludiques, surprenants. Le plus connu d’entres eux reste la BB crème, qui est depuis copiée dans le monde entier.

Une actrice asiatique a déposé cette crème sur les cicatrices de son visage en assurant que cela les avait guéries. Vrai ??? Faux ?? cela reste à savoir, mais en tout cas elle se rendit compte que sa peau paraissait plus lisse, comme “photoshopée”. En gros, une BB crème agit comme une base resurfaçante sur la peau et la lisse en gommant les reliefs, imperfections, tout en l’unifiant.

D’apparence teintée, elle se chauffe avec le contact de la peau pour corriger cernes, boutons, rougeurs afin d’avoir un teint parfait. C’est donc une crème qui peut servir de base comme de fond de teint, selon le résultat voulu. Conçue par les coréens, la BB crème est très utile pour se maquiller le teint tout en hydratant, elle procure une sensation de légèreté, et même celle de ne rien avoir sur la peau.

Les BB crèmes ont une capacité de recouvrance plus ou moins légère, cependant certaines sont plus ou moins transparentes que d’autres. Malheureusement on trouve peu de variétés de teintes, mais l’idée étant davantage d’unifier que de couvrir, la couleur se fond bien dans la peau. Il s’agit de la base de la cosmétique coréenne.

Connaissez vous le Layering ?

Définition :

Le layering ou l’art du “saho” est une approche traditionnelle de la beauté en Corée et au Japon. Elle consiste à superposer sur son visage, matin et soir, différentes strates de soins. Leur nombre peut atteindre 10 à 12 strates différentes, qui vont du démaquillant en passant par le purifiant suivant un ordre méthodique précis.

Il s’agit du secret le mieux gardé par les asiatiques pour avoir un teint zéro défaut et une mine toujours parfaite et éclatante. Un rituel de beauté bien gardé depuis des siècles qui se transmet de génération en génération. Oups désolé maintenant le secret est ébruité…

Les origines

Dans la culture traditionnelle japonaise comme dans la culture traditionnelle coréenne, les cosmétiques ont une place très importante, et surtout dans la vie quotidienne. Cependant, il existe des désaccords entre la Corée et la Japon quant aux origines exactes de cette pratique. On peut donc dire que c’est une pratique nippo-coréenne.

En quoi cela consiste ?

Le Layering est la routine quotidienne consistant à appliquer sur la peau du visage matin et soir de 10 à 12 strates différentes. Voici 10 exemples de startes à application quotidienne matin ET soir.

Étape 1 : Démaquiller

Il est important de commencer par vous démaquiller. Les huiles, crèmes, mousses démaquillantes sont les plus efficaces , pas besoin d’utiliser de coton ou de lingette démaquillante. Il est important de faire cette première étape même si nous ne vous êtes pas maquillée, elle sert également à enlever toutes les impuretés qui s’accumulent sur le visage durant la journée; ou bien à enlever les cellules et autres résidus apparus durant la nuit.

Étape 2 : Nettoyant visage

Il est très important de bien nettoyer sa peau ! Même si vous l’avez déjà nettoyée la veille au soir avec la routine du soir. Votre peau a travaillé durant la nuit, elle se régénère, certaines de ses cellules meurent . . . La rincer simplement à l’eau ne suffit pas toujours.

Le nettoyant visage doit être différent de celui que vous utilisez le soir (surtout si vous utilisez un produit légèrement exfoliant). Privilégiez surtout quelque chose de doux comme une mousse par exemple. Cette étape sert à enlever les derniers résidus présents sur la peau suite au démaquillage.

Etape 3 : Exfoliez

Cela permet d’enlever chaque cellule morte de la peau. De libérer les pores de celle-ci, pour faciliter la pénétration des soins qui suivent.

ATTENTION : Cette étape ne s’applique pas toujours dans la routine du layering. En effet l’exfoliation convient parfaitement aux peaux grasses et mixtes, mais peut être très brutale, agressive pour les peaux sèches ou sensibles.

Il faut absolument que vous connaissiez votre type de peau. Cela vous permettra d’adopter une fréquence d’exfoliation la respectant.

Si vous avez une peau normale, mixte ou grasse, exfoliez une fois par semaine.

En revanche, si vous avez une peau sèche, ou facilement irritable n’exfoliez qu’une fois par mois, ou si cela est trop pour votre peau ne le faites pas du tout.

Etape 4 : une lotion tonique/Toner

Suite à l’exfoliation on applique un toner, ou lotion. Suite aux trois étapes précédentes votre peau s’est bien asséchée, il faut donc l’humidifier, et la réhydrater pour rééquilibrer son ph.
C’est justement le but de la lotion/Toner: humidifier et réhydrater.
Choisissez une lotion/toner sans alcool pour ne pas agresser votre peau et la préserver. Celle-ci s’applique en tapotant son visage avec la paume des mains, ou à l’aide d’un disque de coton (imbibé préalablement avec une goutte d’eau).

Etape 5 : L’essence (entre la lotion tonique et le sérum)

De consistance liquide, ou visqueuse, l’essence va compléter la lotion, car elle contient davantage d’actifs que la lotion. Ils sont cependant moins concentrés que dans le sérum, et l’essence pourra réhydrater la peau.
Vous devez choisir ces produits en fonction de ce que vous souhaitez apporter à votre peau : correction des rougeurs, régulation du sébum, vieillissement, éclat, etc, pour chacun de ces problèmes vous pouvez trouver le soin adapté.

Etape 6 : Le sérum ou ampoule

Une brillante idée non ?

Différences

Le sérum : le sérum a une texture très fine qui lui permet de pénétrer profondément dans l’épiderme et dans le grain de la peau, pour cibler et traiter les problèmes spécifiques tels que les rougeurs, les imperfections ou les rides.

L’ampoule : celle-ci est bien plus concentrée que le sérum; l’ampoule s’utilise en tant que cure pour tout changement de saison, ou lorsque votre peau en a besoin.

Le sérum ou l’ampoule ? cela dépend uniquement de vos besoins ; les deux peuvent aussi être utilisés simultanément. Donc pas besoin de choisir…

Etape 7 : Le fameux masque en tissu

Pour cette étape vous pouvez vous détendre calmement (15/20 minutes selon les masques). Un brin de musique les yeux fermés, allongé(e), avec le masque sur le visage. Attendez juste que le masque fasse effet. Le masque redonne hydratation et nutrition à la peau. Il est nécessaire de l’appliquer une fois par semaine pour renouveler ses bienfaits, mais rien n’empêche une utilisation quotidienne.

Où les acheter ??
vous pouvez en trouvez chez besides kimchi à Paris

masque coréen Etude House

Étape 8 : Crème hydratante

Il s’agit du produit le plus connu pour nous occidentaux, dans notre quotidien beauté, il s’agit même du seul. Pour les coréens ce n’est pas le produit le plus important, loin de là même. Malgré cela c’est l’élément essentiel du Layering. Cette crème n’apporte rien d’autre a votre peau qu’une protection des agressions extérieures, comme la pollution, les particules . . .

Etape 9 : La crème pour les yeux

A quoi sert cette curieuse étape ?? demanderez vous.
Et bien cette fameuse crème pour les yeux permet d’hydrater et protéger le contour des yeux pour prévenir l’apparition des rides dans cette zone fine et délicate du visage.

Etape 10 : Sous le soleil

Ne dit t’on pas que le soleil est le pire ennemi pour notre peau ? Les coréens l’ont très bien compris et depuis longtemps: Afin de prévenir le vieillissement de la peau ou de le ralentir, (pour protéger aussi des risques de cancer de la peau), il est absolument essentiel de la protéger même s’il n’y a pas de soleil et même en hiver. Appliquer la protection correspondante à sa peau tous les matins. Cette étape est la dernière du Layering afin d’éviter la dissolution des autres produits appliqués précédemment, et pour une plus grande efficacité de la crème.

Vous pouvez aussi utilise une BB crème avec un indice de protection 50 (ou adaptée à vos besoins).

De bon produit

N’hésitez pas à nous suivre sur notre Newsletter.

Laisser un commentaire